Premier stage de tango argentin au chateau de ligoure

Flyers Ligoure Février 2012 Recto

Le chateau est une superbe demeure du XIXe siècle, situé au sud de Limoges dans un parc de 80 hectares.


Le prix comprend :

  • Pension complète
  • Chambres de 2 à 5 lits (selon la progression des inscriptions)
  • Les cours de danses
  • Les soirées dansantes
  • Les draps et couvertures

Vos professeurs :

  • Maria Rosa HAKIMIAN
  • Alejandro HERNANDEZ                                    TANGO
  • Philippe JOUBERTEAU
  • François L. MARTINEZ                                        Salsa
  • Rudy GERDANC                                                    Ecrivain

 

Le château de LigoureAvec la collaboration de l’association PANAMERICANOS et Susana LASTRETO (comédienne).

A prévoir en plus :

  • Le transport (possibilité de co-voiturage)
  • Les dépenses personnelles
  • Assurance individuelle

3 Niveaux de Tango

2 Niveaux de Milonga et Valse


Le livre d’or

Les collines de Ligoure sont propices au Tango
Des années déjà qu’il a quitté les faubourgs
Mal famés dangereux de la Buenos Aires
Pour glisser doucement vers la vie au grand air
Se parer sans rien dire des manières des bourges.
Les collines de Ligoure sont propices au Tango
Surtout quand la flamme ardente de Maria-Rosa
A la rigueur juste de Philippe se conjugua,
A la fougue contagieuse du bel Alejandro
A Aurore et Camille penchées sur leur fourneaux
François partout, Valentine à la caméra
Les stagiaires radieux squattant les milongas
Tous vous remercient ; rime à la Discepolo
Les collines de Ligoure sont propices au Tango

 

Danser le tango argentin
Dans un château du Limousin
Avec  un groupe de copains
Tous à l’écoute de chacun.

 

Jambes tendues, joue contre joue, poitrine contre poitrine
Voici un bon remède contre la déprime
A l’écoute de l’autre dans ses moindres gestes
L’élégance et  la volupté n’étant toutefois pas de reste
Oui j’aime vos pivots même si je  ne suis pas Bernard
Car avec vous le tango est devenu un art.

 

Charmés par les milongas
et emportés par les salsas
Pour quelques jours le temps s’est arrêté
laissant nos corps virevolter
au gré des valses et des tangos
nos esprits seront longtemps au château………

 

Tous les bons moments ont une fin
Je baigne dans la nostalgie ce matin
Mais c’est tellement argentin
Que je ne m’en pleins …

 

Loin de  Limoges, au son des bandonéons nous balançons encore pour ce séjour de Ligoure que d’éloges à nos prof de Tango Bravo !

 

Prise au dépourvu par tout ce lyrisme,
Mais ne voulant pas être en reste,
J’aimerais dire merci à chacun et chacune
Pour ce qu’il a été, ce qu’il a donné,
Tout ce qui a rendu ce séjour si dense et si doux.

 

‘Axe fut vite retrouvé: direction Ligoure
les Torsions vite effectuées , parmi  les dédales du château limousin
les Chevilles ligotées par le rythme du tango argentin,
folklore, poésie ou philosophie ont battu leur plein avec humour

Finalement
Tango oh,oh,oh
et Salsa ah,ah,ah
que d’amusement

 

Après cette semaine de tango
J’ai dû retourner au boulot
Finis les pas de Milonga
Qui m’ont apportés tant de joie

 

Le tango du Château

Go ! Go ! C’est le tango
Le tango des parigots
Le soir au château

Go ! Go ! C’est le tango
Le tango des dingos
celui qui fait bobo
au cœur et au dos..

Go ! Go ! C’est le tango
le tango du beau p’tit lot
à la cheville qui s’entortille…

Go ! Go ! c’est le tango
Le tango des machos
Le coup de projo c’est pour pécho…

Le tango des accros
Celui qui rend beau même les pas beaux…

Go ! Go ! c’est le tango
de mon amigo argentino !

 

Le tango me berce
Il aime la tendresse
Les bras qui s’enroulent
Les cœurs que chaboule
Cette musique qui envoûte.
Puis les pas qui se cherchent
Qui se testent
Timidement, doucement
Et brusquement
S’affolent, batifolent, s’envolent
Et reviennent
Sages comme des images
Se frôler, se bercer
Se raconter..
Sans rien dire
Un soupir.

 

Quiero el tango

Quiero el tango

Como una musica

En la noche roja

De la Argentina

 

Quiero el tango

Como el hombre

Busca una mujer

Bailando el tango

 

Quiero el tango

Como un sueño

El cariño

La vida.

Categories: Archives des stages

×