Le Tango argentin

Maria Rosa Hakimian Chorégraphe-danseuse

Professeur de tango argentin

Originaire de Buenos Aires-Argentine, Maria Rosa Hakimian s’installe en France au début des années 80, à l’époque du « Trottoir de Buenos Aires », période pendant laquelle la France redécouvre le tango argentin.

En 1984, Maria Rosa fait partie des premiers argentins à donner des cours de Tango en France.

En 1987, elle crée à Paris la Compagnie Chorégraphique ALTERNANCIA. Elle associe à travers son œuvre différentes disciplines telles que la danse, le théâtre, la musique, la poésie.

Le tango argentin sur scèneCompagnie de base contemporaine où le Tango argentin, grand héritage culturel de Maria Rosa, est toujours source d’inspiration à ses créations :

  • « 20 cts. Le tour d’un tango »,
  • « Tango Cristal »,
  • « Tangueando »,
  • « Polo tango »,
  • « Des hommes et des femmes … »,
  • « Le Tango & la Rose » entre autres.

Parallèlement, à partir de 1987, Maria Rosa tourne en Europe avec la compagnie Tango Tango, d’Alejandro Sedano et plus tard, au début des années 90 et jusqu’en 2010 avec la compagnie Argentina, dirigée par Anibal Pannunzio.

Dès son arrivée en France en 1984, elle n’a jamais cessé de transmettre sa passion pour le tango, sa pédagogie et sa technique. Dans les dernières années, Maria Rosa développe cette tranmission et son travail pédagogique, aussi bien dans les cours que lors des stages.

Tournées de la chorégraphe

En tant que danseuse-interprète du Tango argentin elle a tourné en  France, Italie, Espagne, Suède, Norvège, Grèce, Belgique, Hollande, Iles Canaries, Finlande, Allemagne.

Le Tango selon Maria Rosa HAKIMIAN

Tango argentinLe Tango « c’est le corps », l’écoute de l’un vers l’autre dans l’instant présent. Le masculin et le féminin s’harmonise dans un dialogue corporel nourrit par l’opulence des sensations. La technique du tango permet aux danseurs d’exprimer au mieux leurs émotions à travers un dialogue des jambes.

Elle sert à traduire l’inspiration du moment, par rapport à la musique et entre les partenaires. L’écoute corporelle de l’un et l’autre est une nécessité pour pouvoir laisser libre court à nos rêveries chorégraphiques.

×