Conte de l’épouvantail poète

1992

5-aff 1992- épouvIl était une fois un épouvantail sur les terres de France, qui était tellement moche, tellement moche, que personne n’en avait peur.

Et les oiseaux pleins des couleurs qui arrivaient de très, très loin, devenaient copains avec l’épouvantail, parce que lui, il savait chanter comme eux. Il connaissait une très belle chanson qui enchantait les oiseaux.

Alors, à chaque saison des semailles, les oiseaux pleins des couleurs arrivaient pour chanter et danser autour de lui.

Un jour, lui emmenèrent comme cadeau de nouvelles semences, qu’ils semèrent eux-mêmes au lieu de les manger.epouv 1 bis

Les nouvelles semences se mêlèrent alors avec celles qui étaient déjà dans la terre et créèrent beaucoup de nouvelles plantes et des nouvelles fleurs.

En communion avec cette beauté de la nature, l’épouvantail créa de toute son âme une chanson. Tous les oiseaux et toutes les fleurs se mirent alors à danser et à chanter pendant toute une journée, dans une harmonie de couleurs et de sons.

epouv 3bisA la tombée du jour, l’épouvantail content et satisfait d’avoir réussi ce rassemblement « imaginaire », redevint ce qu’il était en réalité, un enfant, avec l’imagination et la créativité d’un poète.

…Dans son rêve il gardera toujours sa petite chanson…


Assistant musical :
Mathieu Balvet

Prix « Baladin de la Créativité Jeune Public » dans le Concours Les Baladins des Petites Scènes en 1997.

Création pour quatre danseurs.

×